Le coaching en bref - au dela du bruit

© Xavier Coquelle 11/2007

Le coaching est l'accompagnement du changement et du développement personnel
Il repose sur un principe central : le référentiel est le client !
Le credo du coaching est que chaque personne dispose en elle-même de nombreuses et grandes ressources activables. Chacun est mieux placé que tout autre pour se connaître. Chacun vit ici et maintenant et y construit son lendemain. Chacun vit en évoluant et évolue en changeant.
Les compétences du coach reposent sur des connaissances et de l'expérience vécue.
Les compétences professionnelles spécifiques du coach sont notamment décrites par l'International Coaching Federation (Cf encadré).
Un coach est avant tout un être humain dont la propre expérience de vie et les indispensables expérimentations sur lui-même, l'ont mené à développer une intention et un talent d'écoute profonde, un sens aigu du respect de la réalité subjective de son client.
Les connaissances de bases sont diversifiées. Elles s'appuient sur des auteurs référents qui vont de Socrate à Whitmore et passent par Berne, Dilts, Rogers, Hudson, Watzlawicz, Jung, Marquier, Moïso, etc.
Un coach détient une formation spécifique dispensée par des écoles et instituts reconnus par la profession.
Le coaching maîtrise a minima les processus fondamentaux de traitement des objectifs, de résolution de problème, et de prise de conscience.
Le coaching peut s'aider de nombreuses techniques ou disciplines telles que l'analyse transactionnelle, la programmation neurolinguistique, la sophrologie, des typologies de personnalité (DSM IV, MBTI, Process Communication, Ennéagramme, ...), ...
Un coach soumet volontairement sont travail à une supervision professionelle.
La valeur ajoutée du coaching est méthodologique. Une séance de coaching correspond à la recherche pragmatique du comment spécifique de la personne pour sa mise en oeuvre personnelle des actions qui mèneront aux résultats qu'elle même escompte.
Le coach procède essentiellement par la maïeutique (questionnement porteur de sens) dans une relation suffisamment empathique (relation et intention bienveillantes) pour autoriser la personne à se révéler à elle-même.

Compétences du métier de Coach
(Source International Coaching Federation)

A. ÉTABLIR LES FONDATIONS
1. respecter les directives éthiques et les normes professionnelles
2. établir l'accord d'encadrement
B. CRÉER LA RELATION EN COLLABORATION
3. établir avec le client une relation basée sur la confiance et l'intimité
4. établir une présence d'encadrement
C. COMMUNIQUER EFFICACEMENT
5. écouter avec beaucoup d'attention
6. poser des questions fortes ayant du sens
7. établir une communication directe
D. FACILITER L'APPRENTISSAGE ET LES RÉSULTATS
8. sensibiliser
9. définir les actions à entreprendre
10. planifier et établir des objectifs
11. gérer les progrès et la responsabilité

Pas d'amalgame

Le coaching n'est pas
Parce que

du management
Vous décidez vous-même de vos objectifs et actions.
du conseil
Vous êtes le seul expert de vous-même, le coach n'a rien à en dire et le sait !
de la formation
Le coaching vous accompagne sur votre chemin à partir de là où vous êtes et vers là où vous voulez aller.
Les recettes théoriques sont hors jeu, au mieux elles sont accessoires.
de la thérapie.
Le coaching vous accompagne sur le comment, dans le présent et pour la construction de votre futur.
La thérapie accompagne sur le pourquoi, par la recherche et l'analyse des causes passées, et dans un but curatif.

Et finalement, la meilleure façon de s'en faire une idée ... c'est de se la faire par soi-même ! ... sur la base du choix d'un authentique professionnel du coaching.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau